Mon travail MANQUE DE SENS :

A quoi je sers ?

A quoi sert mon travail ?

C’est une des raisons majeures de demande de coaching de carrière…

Besoin de Changement Professionnel ? 

Découvrez notre Programme de Coaching de Carrière

Autres vidéos sur la Gestion de Carrière :

Je veux changer de vie professionnelle
Quand devez-vous changer de job ?
Éloge de la fuite professionnelle
Êtes-vous en voie d'obsolescence professionnelle ?

Texte

Mon travail MANQUE DE SENS (Version Texte) :

 

Bonjour,

 

Je suis Guillemette Moreau, coach et formatrice en entreprise, et coach de carrière. Avec mes vidéos, j’espère vous aider à créer la vie professionnelle et personnelle que vous souhaitez.

 

Quel est le sens de tout cela ?

A quoi je sers ?

A quoi sert mon travail ?

Le « manque de sens » une des raisons principales à l’origine de demande de coaching de carrière par mes clients.

Donc si vous vous posez la question, sachez que vous n’êtes pas seul(e). Je ne sais pas si c’est rassurant au niveau collectif mais peut-être quand même pour vous au niveau individuel.

 

Vous connaissez sans doute la pyramide de Simon Sinek avec les 3 niveaux du Quoi / du Comment et du Pourquoi.

 

Le manque de sens le plus évident, c’est au niveau du « Pourquoi », de la finalité de ce que je fais.

Soit de mon travail individuel, soit de l’organisation ou même du système économique dans lequel j’agis.

 

Au niveau du travail individuel, c’est une mission qui n’est pas claire, des directives non justifiées, pas de feedback sur ce que je produis, l’impression que tout cela finalement ne sera pas lu, pas utilisé. Je suis un rouage d’une machine un peu comme Charlot dans les Temps Modernes et je ne vois pas de logique ni de résultat. Cela peut arriver notamment dans les situations instables : fusion, acquisition, ou même malheureusement mise au placard pour vous inciter à partir.

 

Au niveau de l’organisation ou du système économique, cela peut être aussi un manque de clarté des objectifs. Mais souvent mes clients sont déjà à l’étape d’après : en fait ils parlent de manque de sens, mais c’est en général un sens qu’ils ne comprennent pas, ou dans lequel ils ne se reconnaissent pas ou qui heurte leurs valeurs :

  • Des décisions imposées, non expliquées ou non rationnelles
  • L’unique objectif de la maximisation des dividendes,
  • L’incompréhension de dégraissements ou de coupes budgétaires d’une structure déjà hyper rentable
  • Le rachat d’un concurrent pour mieux détruire la compétition
  • Quand ce n’est pas l’incompétence ou l’arrogance de la « direction »…

 

Quand mes clients sont « juste » en désaccord avec les valeurs de leur employeur, ils peuvent chercher ailleurs.

C’est plus compliqué quand ils se rendent compte que c’est un problème du secteur entier dans lequel ils évoluent.

  • Soit vous luttez et vous risquez de vous faire exclure : c’est le cas des lanceurs d’alerte ou de gens qui cherchent à lutter contre la corruption ou des méthodes qui les révoltent
  • Soit vous subissez en souffrant ou en vous anesthésiant,
  • Soit vous fuyez en changeant carrément de secteur ou de métier. En prenant le risque et en faisant les sacrifices pour repartir plus ou moins de zéro.

C’est un dilemme difficile et c’est pour cela que j’en parle. La 1ère étape est d’en prendre conscience, en parler pour prendre du recul et analyser les options.

 

Mais pour revenir au triangle et aux 3 étages, le manque de sens dans le travail ne se limite pas au niveau de la mission et de l’objectif final.

 

J’ai vu des personnes qui perdaient le sens de leur travail à cause d’une focalisation forcée sur le « Comment ».

Par exemple dans une organisation focalisée sur les process, les règles. Et au final des gens qui disent passer plus de temps à remplir les bons formulaires ou à se justifier qu’à agir. C’est la version kafkaïenne. Et ce sont justement les gens qui gardent en tête un objectif à leur travail qui vont souffrir, car ils ne peuvent plus remplir leur mission.

 

Et enfin, autre cas, le manque de « Quoi » c’est-à-dire d’action.

Un cas typique sera une organisation avec une grande mission ambitieuse, des process mais au final quasi pas d’action. On passe son temps à parler, à raffiner la charte des valeurs ou les procédures internes mais l’organisation se regarde le nombril ou vit sur elle-même.

Et c’est très frustrant pour les gens qui veulent vraiment agir. Ou bien pour ceux qui voient un ouragan arriver – un nouveau concurrent, une nouvelle norme – et à qui on ne donne pas les moyens de riposter. L’impuissance est un facteur de stress intense.

 

C’est quoi le sens de tout cela ?

A quoi je sers ?

A quoi sert mon travail ?

Je veux sortir de ce système…

sont donc des questions « existentielles ».

Nier le problème ou subir la situation est dangereux pour votre santé, mentale et physique.

Un premier pas est d’analyser votre situation et j’espère que cette vidéo vous y aura incité.

Et si vous voulez en parler et essayer de changer votre situation, c’est aussi à cela que sert le coaching de carrière.

 

A bientôt !

Guillemette Moreau, Coach de Carrière chez Job Transition Coaching

Contactez-nous pour plus d'information :

Share This